Récit
Café Ulysse
ou L'Odyssée comme point de départ, le monde de demain comme horizon

 

Café Ulysse
par la Compagnie Caracol
avec Reinier SagelFrancine VidalFatimzohra Zemel
Textes : Jean-Jacques Fdida et Francine Vidal
Mise en scène : Jean-Jacques Fdida
Scénographie et décor : Nicolas Diaz
Costumes : Nathalie Martella
Régie générale : Sébastien Canet
Créateur son : Mûre Natale
Interprètes LSF : Sigolène Brun et Lauranne Chasez

L’Odyssée d’Homère est une source intarissable, une base de données sans cesse à explorer. Au coeur de ce récit, il y a - entre autres - la question de la maison. Maison-patrie, maison-refuge, maison-palais, maison-prison, maison-grotte, maison-bateau, c’est toute la panoplie des maisons possibles qui est abordée dans l’Odyssée.

Mais que signifie se sentir chez soi, à la maison ?

Au moment où des milliers de personnes doivent, pour des questions de survie, fuir la leur, et tenter de s’en créer une, où ceux qui vivent dans les rues n’ont de cesse de trouver un abri, où les revendications d’être chez soi se font de plus en plus bruyantes, nous avons souhaité explorer cette notion. Tous les visages de la maison sont abordés ici, avec toujours au fond du coeur, cette demeure, réelle ou imaginaire, à laquelle chacun sans cesse se réfère.

La maison-café

Le spectacle se déroule dans un un café fait de bois et de fer, le café étant la maison éphémère par excellence, lieu de croisement des voyageurs et des habitants, et lieu d’échanges des nouvelles du monde.
Le transistor sera le contrepoint musical de ces récits, où passeront musique, chansons, paroles du monde
pour ponctuer les récits. 

Une coproduction Maison du Conte de Chevilly-Larue, Le Boulon, CNAR de Vieux-Condé, et le Théâtre Paul Eluard, Scène conventionnée pour la diversité linguistique, Choisy-le-Roi

 
 
 

 

 
  

 

 

 

     
Pièces jointes